Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les loisirs de LN - LLdLN
  • Les loisirs de LN - LLdLN
  • : Entrez dans l'univers d'une créatrice touche à tout qui avec ses mains fait de la broderie, de la cuisine et d'autres petits bricolages...
  • Contact

Actuellement,   visiteur(s) en ligne

pdx Couture Cuisine
papotage interview STP
aPostcrossing concours Projetplaid

"Pour me suiv

Newsletter Facebook Hellocoton Twitter RSS
newsp hellocotonp hellocotonp twitterp

Partenariat

BtoutiqueLN-1DecoGateauPetit

 bonial – prospectus et catalogues de vos magasins – moins de papier!
eBuyClub
http://img15.hostingpics.net/pics/805028logoBMS.jpg
    

Solidarité

Le blog a déménagé !

Pour le suivre, cliquez sur la bannière ci-dessous :

Les loisirs de LN 

    A très vite !
signature lldlnv2 jpg

26 décembre 2012 3 26 /12 /décembre /2012 10:00

Pour cette 6ème interview, Amélie auteure du blog "Chez Amélie" a bien voulu se prêter au jeu des questions.

Amélie est adore la broderie, les SALs, les échanges et possède une aiguille turbo ^^.
Elle se livre à nous.

C'est à toi !

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

 

LN : J’ai visité ton blog et j’ai remarqué que tu aimais beaucoup créer. Mais qu’est-ce qui t’attire plus particulièrement dans la borderie ?
Amélie :
 Le plaisir de voir les dessins avancés sur ma toile.

LN : Depuis combien de temps brodes-tu ? Et comment as-tu appris ?
Amélie : Cela fait 17 ans que je fait du point de croix, mais je faisais du tricot avec ma maman et ma nourrice.

LN : Brodes-tu pour toi ?
Amélie : Parfois...

LN : As-tu une marque préférée de fils ?
Amélie : Bin je dirais DMC, mais aussi Bleu Cerise, les fils de Caro et les fils du Rhin...

LN : Quelle est ta couleur préférée ?
Amélie : Ahah... j'en aime différentes selon les choses, mais en broderie j'aime tout sauf le jaune et le vert !

LN : Quelle toile ou quel support, aimes-tu broder ? Pourquoi ?
Amélie : Le lin, c'est plus fin.

LN : Y a-t-il une technique que tu aimerais découvrir, si oui laquelle ?
Amélie : Peut-être l'hardanger.

LN : As-tu une bête noire en broderie ?
Amélie : Les points de noeud !

LN : Y a-t-il une occasion pour laquelle tu aimes broder le plus ?
Amélie : Non pas vraiment, mais je brode rarement Pâques et halloween.

LN : A part la broderie, quels autres loisirs pratiques-tu ?
Amélie : Rien d autre... j'aime pas tout ce qui colle...

LN : Fais-tu une collection ?
Amélie : Non.

LN : Qu'est ce qui t'a amené à ouvrir un blog ?
Amélie : Le partage...

LN : Grâce à lui as-tu fait des rencontres qui sont maintenant plus que virtuelles ?
Amélie :  Oui bien sûr !

LN : Quel est ton péché mignon ?
Amélie :  Noir a 70% en ce moment, au caramel, aux noisettes... humm !

LN : Qu'est ce qui te met le plus en colère dans la vie ?
Amélie  : L'injustice,le mensonge, le manque de respect.

LN : Qu'est ce qui t'inspire ?
Amélie : les gens

LN : Combien de temps par jour consacres-tu à tes activités créatives (blog, broderie...) ?
Amélie : Bin... beaucoup je pense ! Environ 6h je pense en moyenne.

LN : Que ressens-tu quand tu crées ?
Amélie : Le plaisir de faire plaisir.

LN : Quel serait le plus beau cadeau que l'on puisse te faire ?
Amélie : Là c'est pour mon mari... une pièce a moi... j ai encore tenté hier, ça devrait le faire d ici peu !!

LN : As-tu une matière que tu n'aimes pas travailler ?
Amélie : Peut- être l'étamine.

LN : Y a-t-il des jours où tu n'arrives à rien ?
Amélie : Bien sûr !

LN : : Quel est le prochain SAL dans lequel tu vas te lancer ?
Amélie : J'ai plusieurs choses qui vont commencer en début d'année, mais là d ici peu... 1 ou 2h ! Le sal de Solobrode !

LN : Y a-t-il une activité manuelle que tu aimerais essayer et dont tu n'as jamais osé te lancer ? Si oui, laquelle et pourquoi ?
Amélie : Pas vraiment.

LN : Enfin, pour finir, est-ce que tu crois qu'une créatrice sommeille en chacune d'entre-nous ?
Amélie : Oui je pense... mais si on "recopie" un modèle d'une autre personne, on y met notre coeur.

Je te remercie pour tes réponses.

Ce fut réel un plaisir de te découvrir davantage. 

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

Vous en savez maintenant un peu plus sur l'univers d'Amélie
et je vous invite à visite son blog
pour admirer ses oeuvres.

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

A bientôt pour une prochaine interview.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article
23 novembre 2012 5 23 /11 /novembre /2012 10:00

Pour cette 5ème interview, Missti auteur du blog "Les petites croix de Missti" a bien voulu se prêter au jeu des questions.

Missti adore le tissu et les fils.
Elle se livre à nous.

C'est à toi !

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

 .oOoOoOoOoOoOoOoOo.

LN : J’ai visité ton blog et j’ai remarqué que tu aimais entre autre la broderie. Qu’est-ce qui t’attire plus particulièrement dans la borderie ?
Missti :
Ce qui m'attire c'est le plaisir de créer des motifs avec juste de la toile et du fils, c'est aussi un moment de détente pour moi.

LN : Depuis combien de temps brodes-tu ? Et comment as-tu appris ?
Missti  : Je brodes depuis mes 10ans mais j'ai eu une longue période sans broder et j'ai repris pendant mes études d'infirmière pour me détendre.

LN : Brodes-tu pour toi ?
Missti  : Je brode de plus en plus pour moi depuis que mon mari m'a fait la réflexion de ne rien voir de ce que je brode.

LN : As-tu une marque préférée de fils ?
Missti  : DMC mais j'aime bien le anchor varition et les nouveaux fils dégradés mains même si je les trouve extrement chers.

LN : Quelle est ta couleur préférée ?
Missti  : Principalement le bleu mais je vais aussi sur le rose et les tons de violine.

LN : quelle toile ou quel support, aimes-tu broder ? Pourquoi ?
Missti  : J'aime broder sur le aida 7 points pour la régularité et pour mes yeux aussi mais j'aime aussi broder sur du lin pour la finesse.

LN : Y a-t-il une technique que tu aimerais découvrir, si oui laquelle ?
Missti  : J'aimerais essayer l'hargander, j'avais déjà fait une tentative mais j'avais vite abandonner.

LN : As-tu une bête noire en broderie ?
Missti  : Les 3/4 et les 1/4 de points sur de l'aida !!

LN : Y a-t-il une occasion pour laquelle tu aimes broder le plus ?
Missti  : Peut etre les naissances et surtout pour ma fille.

LN : A part la broderie, quels autres loisirs pratiques-tu ?
Missti  : J'aime bien la couture aussi et je vais voir pour prendre des cours dans ma commune au sein d'une assossiation.

LN : Fais-tu une collection ?
Missti  : Je faisais la collection des miniatures de parfum mais je ne l'ai pas continué. Les miniatures sont toujours chez mes parents dans ma chambre au grand désespoir de ma mère qui fait les poussières.

LN : Qu'est ce qui t'a amené à ouvrir un blog ?
Missti  : Une envie de partager et aussi de connaitre des personnes ayant la même passion.

LN : Grâce à lui as-tu fait des rencontres qui sont maintenant plus que virtuelles ?
Missti  : Oui quelques une surtout quand c'est de la même région mais ce sont plus les forums où je suis qui facilite les rencontres.

LN : Quel est ton péché mignon ?
Missti  :  Le chocolat.

LN : Qu'est ce qui te met le plus en colère dans la vie ?
Missti  : L'hypocrisie.

LN : Qu'est ce qui t'inspire ?
Missti  : Ma fille et mon mari.

LN : Combien de temps par jour consacres-tu à tes activités créatives (blog, broderie...) ?
Missti  : Oula pas assez pour tout faire mais tous les jours je passe sur mon blog , sur mon forum et sur les autres forums ou je suis inscrite pour lire les messages. J'essaye aussi de passer sur les blogs des copines.Tous les soirs, je brode devant la télé pendant que mon mari joue de la zapette ;)

LN : Que ressens-tu quand tu crées ?
Missti : De la fierté :) et mon mari me dit souvent qu'il est fier d'avoir une femme qui sache coudre et faire des choses de ses dix doigts.

LN : Quel serait le plus beau cadeau que l'on puisse te faire ?
Missti  : Je crois que j'ai déjà les plus beaux cadeaux au monde un mari et une fille.

LN : As-tu une matière que tu n'aimes pas travailler ?
Missti  : Rien de ne me vient à l'esprit

LN : Y a-t-il des jours où tu n'arrives à rien ?
Missti  : Oh que oui que ca soit au boulot ou dans la vie privé ya des jours faudrait pas se lever.

LN : : Quel est le prochain SAL dans lequel tu vas te lancer ?
Missti  : Il y en a plein car avec la création de mon forum sal en folie , il y a plein de sal qui me tente lol, la je suis avec la toise Lilipoint et mon biscofleur. Il va y avoir "ah l'amor "de Mme Chantilly et "mon petit désorde organisé"  de Christelle Raso et "L'abcdaire de la fée clochette" avec Mon fil rouge de l'année mon oso :)

LN : Y a-t-il une activité manuelle que tu aimerais essayer et dont tu n'as jamais osé te lancer ? Si oui, laquelle et pourquoi ?
Missti  : Je crois que non si j'ai envie de me lance mais je ne trouve rien de mieux que la broderie et la couture.

LN : Enfin, pour finir, est-ce que tu crois qu'une créatrice sommeille en chacune d'entre-nous ?
Missti  : Oui je suis sûre que nous sommes toutes des créatrices ;) nous sommes toutes des fées aux mains agiles pour créer de jolies choses pour nous et nos proches.

Je te remercie pour tes réponses.

Ce fut réel un plaisir de te découvrir davantage. 

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

Vous en savez maintenant un peu plus sur l'univers de Missti
et je vous invite à visite son
blog pour admirer ses oeuvres.

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

A bientôt pour une prochaine interview.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article
23 octobre 2012 2 23 /10 /octobre /2012 10:00

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait d'interview pour vous faire découvrir les blogs que j'aime bien.

Pour cette 5ème interview, Steph' auteur du blog "Les trucs muches de Steph" a bien voulu se prêter au jeu des questions.

Steph' est une passionnée de la vie et de loisirs créatifs.
Elle se livre à nous.

C'est à toi !

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

http://img15.hostingpics.net/pics/135828Steph.jpg

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

LN : J’ai visité ton blog et j’ai remarqué que tu aimais entre autre la broderie. Qu’est-ce qui t’attire plus particulièrement dans la borderie ?
Steph' :
La possibilité de faire des choses très différentes, avec finalement peu de matériel (oui il faut du choix dans le fil et la toile mais par rapport au scrap, il faut moins de choix pour commencer) et ainsi je peux emmener mes ouvrages quand je vais en week-end chez mes parents, ou ranger rapidement tout quand je décide de faire un peu de ménage chez moi.

LN : Depuis combien de temps brodes-tu ? Et comment as-tu appris ?
Steph' : J'ai commencé au CM2 un napperon en broderie traditionnelle, j'ai récidivé quelques années plus tard avec un coussin avec un papillon. Mais je brode au point de croix depuis 3 ans seulement. J'ai appris grâce à des tutos sur internet, des blogs de brodeuses qui expliquent les points, les techniques, les différentes toiles. Une autodidacte si on veut mais comme pas mal de brodeuses je pense.

LN : Brodes-tu pour toi ?
Steph' : C'est très rare. Je brode surtout au coup de coeur, une grille qui me plait, je la brode, je ne sais pas toujours quelle sera la finition en général. Souvent c'est pour des cadeaux, mais j'ai une pile de broderies qui attendent que j'en fasse quelque chose.

LN : As-tu une marque préférée de fils ?
Steph' : DMC reste le meilleur fil, il faut faire aussi attention où on l'achète, parfois les DMC moins chers ... j'ai déjà été déçue.
J'ai testé Anchor, mais j'ai un gros faible pour les fils teintés dégradés.
Et là j'adorai Bleu Cerise, j'espère qu'elle va bien en Chine :) Sinon un fil, un rêve, parfois chez Caro de Croisez les fils, mais ses productions s'arrachent vite.

LN : Quelle est ta couleur préférée ?
Steph' : Cela dépend de l'humeur, ou si j'ai déjà une idée de la personne à qui l'offrir.

LN : quelle toile ou quel support, aimes-tu broder ? Pourquoi ?
Steph' : Au départ Aïda 5,5 pts/cm, j'ai eu du mal à tester les autres. Finalement celle où je suis le plsu à l'aise c'est la 7 pts qui offre en plus un résultat plus sympa. Et dernièrement j'ai tenté le lin et la lugana, la lugana est magnifique !

LN : Y a-t-il une technique que tu aimerais découvrir, si oui laquelle ?
Steph' : Le hardanger ! J'admire les ouvrages des copinautes.

LN : As-tu une bête noire en broderie ?
Steph' : 2 ! Le remplissage et les contours. Mais le contour termine en général la broderie, et le remplissage est souvent nécessaire :)
Ce n'est pas pour rien que je préfère les monochrome (pour utiliser les fils dégradés) et les silhouettes...

LN : Y a-t-il une occasion pour laquelle tu aimes broder le plus ?
Steph' : Noël, mais c'est une période de l'année magique pour moi, merci maman !

LN : A part la broderie, quels autres loisirs pratiques-tu ?
Steph' : J'aime découvrir de nouvelles choses, le scrap et la carterie j'aime beaucoup. Cela demande plus de place, plus de matériel et encore plus de temps. Le crochet j'ai essayé, mais pas moyen le crochet ne m'aime pas. Les aiguilles à tricoter non plus, j'ai une Barbie qui a été traumatisé par mon 1e essai tricot lol La peinture je suis super nulle, même pour peindre un objet en blanc, on voit que je suis passée par là ! J'ai un peu délaissé le serviettage, pourtant j'ai aussi de quoi m'amuser !
La cuisine aussi j'aime, j'aime testé des recettes, les gouter aussi lol Le reste comme tout le monde (ou presque) avec ciné, lecture, découvrir de nouveaux blogs.

LN : Fais-tu une collection ?
Steph' : Non, j'adore recevoir des cartes postales. J'en ai une jolie palette (plus de 500 je crois) mais je considère pas cela comme une collection. Quoi moi tordue ?

LN : Qu'est ce qui t'a amené à ouvrir un blog ?
Steph' : Je ne sais plus exactement. Il y a bientôt 3 ans, du jour au lendemain j'ai ouvert une page OB avec les conseils d'une copinaute.
Quand je relis mes articles au début, j'ai bien changé ! Les photos sont un peu mieux, les articles aussi (ce n'est que mon avis hein ! lol). Envie de partager, peut être au début pour l'argent que cela devait rapporter ... et puis quand il a fallu signer les papiers pour mettre de la pub sur mon blog, j'ai stoppé cette partie. Pas de pub chez moi, donc pas de rémunération. Mais tellement plus en fait !

LN : Grâce à lui as-tu fait des rencontres qui sont maintenant plus que virtuelles ?
Steph' : J'ai déjà rencontré quelques blogueuses, aussi sympa en vrai que virtuellement. J'ai en projet d'en rencontrer d'autres, soit dans leur région, soit en Alsace, à voir.
Je suis plus stressée avant une rencontre de copinautes, qu'un rdv "amoureux". J'ai peur de décevoir ou d'être déçu par rapport au virtuel. Pourtant jusqu'à présent, dés le bonjour et la bise, aussi timide l'un que l'autre, la glace se brise très vite et c'est comme si on se connaissait depuis des lustres.

LN : Quel est ton péché mignon ?
Steph' : Je suis gourmande, étrangement je peux avoir sous la main une plaque de chocolat à côté de moi et elle ne risquera rien du tout. Le Paris Brest par contre ... a du soucis à se faire ! Tout comme les beignets de calamars, de crevettes ... Ca fait trop ? oups

LN : Qu'est ce qui te met le plus en colère dans la vie ?
Steph' : Beaucoup (trop) de choses ! Je n'aime pas les gens, ils me le rendent bien. L'incivilité m'exaspère, la bêtise aussi. Je suis loin d'être parfaite, mais je fais de mon mieux.

LN : Qu'est ce qui t'inspire ?
Steph' : Rien de précis, comme je le disais avant, je fonctionne au coup de coeur pour pas mal de choses :)

LN : Combien de temps par jour consacres-tu à tes activités créatives (blog, broderie...) ?
Steph' : Aucune idée ! Vu mon retard dans mes SAL, trop peu, mais parfois je ne vais faire que cela de mes soirées, de mes week-end, parfois rien. Pour le blog je ne me force pas, l'inspiration vient ou pas. Si elle ne vient pas je ferme pour y revenir plus tard, les mots défilent sous mes doigts et voilà.

LN : Que ressens-tu quand tu crées ?
Steph' : Je suis une éternelle insatisfaite. De nature plutôt positive, je vais toujours montrer les défauts quand on me dit "ouaw c'est chouette !". Modeste, fausse modeste, au choix :)

LN : Quel serait le plus beau cadeau que l'on puisse te faire ?
Steph' : Ce n'est pas palpable, l'amitié, l'amour, oui j'aime le pays des Bisounours.
J'aime quand on pense à moi avec une carte postale, ou juste un mail, un gentil commentaire qui me touche ...

LN : As-tu une matière que tu n'aimes pas travailler ?
Steph' : Les fils métallisés ... l'horreur ! Il faudrait que je tente avec la cire. Mais le rendu est plutôt sympa alors je prends mon mal en patience.

LN : Y a-t-il des jours où tu n'arrives à rien ?
Steph' : Un peu trop souvent ! Ah Pénélope est ma copine ! Et du coup je mets en application le mot que je trouve le plus beau de la langue française ... je procrastine !

LN : : Quel est le prochain SAL dans lequel tu vas te lancer ?
Steph' : Je vais déjà terminer ceux que j'ai commencer. Celles qui ont accepter ma participation devraient être ravies !
Peut être qu'avec la rentrée de nouveau SAL fleuriront et que faible comme je suis, je me laisserai tenter.

LN : Y a-t-il une activité manuelle que tu aimerais essayer et dont tu n'as jamais osé te lancer ? Si oui, laquelle et pourquoi ?
Steph' : Je ne vois pas, si j'ai envie d'essayer je me lance, ou je prévois de tenter. Mais je ne vois pas quelque chose que je n'oserai pas. Pas très modeste comme remarque hein !

LN : Enfin, pour finir, est-ce que tu crois qu'une créatrice sommeille en chacune d'entre-nous ?
Steph' : Oui ! Tant qu'on essaye pas on ne pas savoir ce que l'on vaut. J'ai déjà tellement de projets pour lesquels j'ai vu des idées sur la blogosphère que je n'ai pas créé de A à Z, je m'inspire beaucoup de ce que je vois. Mais pourquoi pas un jour créer mes propres grilles, tenter de teindre moi même mes fils, ... Voilà des projets, des envies plein la tête. Et puis l'imagination c'est un peu comme un pull qu'on détricote ... plus tu tires sur la laine, plus t'as d'idées. Et puis le fait de partager ses idées donne aussi d'autres idées aux autres. C'est quand même magique le monde des blogs !

Je te remercie pour tes réponses.
Merci beaucoup à toi !
J'espère avoir bien répondu, que j'aurai une note pas trop mauvaise (peut être une mention lol)

Ce fut réel un plaisir de te découvrir davantage. 

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

Vous en savez maintenant un peu plus sur l'univers de Steph'
et je vous invite à visite son
blog pour admirer ses oeuvres.

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

A bientôt pour une prochaine interview.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 10:00

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait d'interview pour vous faire découvrir les blogs que j'aime bien.

Pour cette 4ème interview, Nathalie auteur du blog "Taloch bidouille et compagnie" a bien voulu se prêter au jeu des questions.

Nathalie est une "manuelle" passionnée.
Elle se livre à nous.

C'est à toi !

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

LN : J’ai visité ton jeune blog et j’ai remarqué que tu aimais le travail du fil (en tout genre). Qu’est-ce qui t’attire plus particulièrement dans la borderie ?
Nathalie :
La broderie permet beaucoup de réalisation et contrairement à ce que l’on peut croire elle peut être créative malgré les grilles.
On le remarque bien dans le SAL que je viens de suivre : chaque participants s’expriment comme bon lui semble ne serait ce par le choix des couleurs. On peut créer ses propres grilles.
C’est surtout pour moi un moyen de détente (après une longue journée de travail) d’expression et de plaisirs, comme d’autres activités d’ailleurs.

LN : Depuis combien de temps brodes-tu ? Et comment as-tu appris ?
Nathalie : En fait petite fille, j'ai appris dans un premier temps le canevas avec ma mère. J’ai arrêté pour passer au tricot. J’ai commencé la broderie au point de croix depuis environ 3 ans.

LN : Brodes-tu pour toi ?
Nathalie : Je brode pour moi et pour d'autres personnes aussi. Dernièrement j'ai offert un coussin en lin gris brodé d’une grille de Lilipoints « M comme Mathilde ». C’était  pour l’anniversaire de ma petite nièce de 5 ans.

LN : As-tu une marque préférée de fils ?
Nathalie :
J’ai toujours brodé avec le fil DMC, je n’en ai pas essayé d’autres à vrai dire.

LN : Quelle est ta couleur préférée ?
Nathalie : Le vert, couleur de mes yeux, mais je ne saurais plus dire si c’est pour ça !

LN : quelle toile ou quel support, aimes-tu broder ? Pourquoi ?
Nathalie : Débutante, je brodai sur de la toile Aïda. Je brode maintenant sur du lin que je trouve plus joli.

LN : Y a-t-il une technique que tu aimerais découvrir, si oui laquelle ?
Nathalie : Depuis peu, je suis intéressé par la broderie traditionnelle et hardanger.
Je crois que je ferai un stage un jour si mes essais sont trop difficiles.

LN : As-tu une bête noire en broderie ?
Nathalie : Ma bête noire ? Je cherche et perds toujours mes aiguilles.

LN : Y a-t-il une occasion pour laquelle tu aimes broder le plus ?
Nathalie : Quelque soit la broderie que je réalise il n’y a pas d’occasion particulière. Excepté peut être quand je vais l’offrir.

LN : A part la broderie, quels autres loisirs pratiques-tu ?
Nathalie : Le jardin, la moto, d’autres loisirs créatifs que la broderie, la photo, la cuisine,...

LN : Fais-tu une collection ?
Nathalie : Pas spécialement. Je chine pas mal et j’ai un petit « musée » d’objets d’école et de jeux de société.
J’achète et je réalise aussi des objets en fonction de thématiques : par exemple dans mon bureau ce sont les couleurs acidulées verte et orange. Dans la cuisine, c’est bleu.

LN : Qu'est ce qui t'a amené à ouvrir un blog ?
Nathalie : A force de me balader de blog en blog, l’envie de partager une passion.
La facilité de gérer un blog par rapport à un site.
Je me rends compte aussi que ça me motive dans les loisirs créatifs.

LN : Grâce à lui as-tu fait des rencontres qui sont maintenant plus que virtuelles ?
Nathalie : Trop tôt pour le dire : j’espère que j’aurai l’occasion de faire des rencontres en chair et en os !

LN : Quel est ton péché mignon ?
Nathalie : Alors là c’est une colle !

LN : Qu'est ce qui te met le plus en colère dans la vie ?
Nathalie : L’immobilisme je crois.

LN : Qu'est ce qui t'inspire ?
Nathalie : La vie, les autres,  mes envies, mes préférences, les fleurs, les chats, les livres, les couleurs, les formes…

LN : Combien de temps par jour consacres-tu à tes activités créatives (blog, broderie...) ?
Nathalie : C’est variable car mon travail me prend du temps avec des déplacements fréquents sur toute la France. Et quand je suis trop fatiguée, je ne fais rien..
Je profite donc de faire mes activités en regardant la télé le soir et pendant les congés ou le weekend quand je prévois « farniente au soleil ou cocooning en hiver ».

LN : Que ressens-tu quand tu crées ?
Nathalie : Du bonheur tout simplement.

LN : Quel serait le plus beau cadeau que l'on puisse te faire ?
Nathalie :
Le fait de me faire un cadeau me fait plaisir, mais surtout quand il est personnel, je sais alors que la personne le fait avec beaucoup d’attention !

LN : As-tu une matière que tu n'aimes pas travailler ?
Nathalie : Je ne la connais pas encore.

LN : Y a-t-il des jours où tu n'arrives à rien ?
Nathalie : Oh que oui, dans ce cas je passe à autre chose ou je vais me coucher : ça dépend de l’heure !

LN : : Quel est le prochain SAL dans lequel tu vas te lancer ?
Nathalie : Je ne sais pas encore. Celui du biscobourse était le premier.
Quand un SAL qui me plaira je crois.
J’en fais un avec ma nièce : les « fées de noël » de Perrette Samouiloff et de A mon ami pierre.
Avec le blog, j’ai également démarrer la saga des « serial crocheteuses » d’Isabelle Kessedjian  ce n’est pas vraiment un SAL mais il y a un objectif chaque semaine.
Peut être qu’un jour je lancerai un SAL sur mon blog ?!

LN : Y a-t-il une activité manuelle que tu aimerais essayer et dont tu n'as jamais osé te lancer ?
Si oui, laquelle et pourquoi ?

Nathalie : Pas trop, en général j’ose une activité quand j’ai envie. La dernière était le fil de fer

LN : Enfin, pour finir, est-ce que tu crois qu'une créatrice sommeille en chacune d'entre-nous ?
Nathalie :
Je pense que oui. Le tout est que la créativité se révèle. Pour ma part c’est la pratique, la curiosité, des activités que j’aime, la passion des choses belles et simples, le temps pour s’y consacrer et que l’on se donne…

Je te remercie pour tes réponses.

Ce fut réel un plaisir de te découvrir davantage. 

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

Vous en savez maintenant un peu plus sur l'univers de Nathalie
et je vous invite à visite son
blog pour admirer ses oeuvres.

.oOoOoOoOoOoOoOoOo.

A bientôt pour une prochaine interview.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 11:18

C'est avec un peu de retard que je vous propose cette 3ème interview.
Mimi du Canada auteur de "Choniques éparses" a bien voulu se prêter au jeu des questions.

Mimi du Canada est une passionnée de petites croix.
Elle se livre à nous,
C'est à toi !

 

Choniques éparses 

 

 

LN : J'ai visité ton blog actuel et ton ancien blog et j'ai remarqué beaucoup de broderies étaient réalisées lors de SAL. Qu'est-ce qui t'a attiré dans la réalisation en SAL ?

Mimi : J’ai découvert les SAL assez tardivement et cela me plaît beaucoup de broder avec d’autres croixpinettes la même grille, ou une grille sur un thème commun. Je me sens moins seule !

 

LN : Depuis combien de temps brodes-tu ? et comment as-tu appris ?

Mimi : J’ai appris toute seule, je me souviens petite que je faisais du canevas mais je ne me souviens pas quand je suis passée au point de croix. J’ai arrêté de broder pendant de longues années et j’ai repris en 2008 lors de ma dépression, c’est un excellent antidépresseur naturel !

 

LN : Utilises-tu une autre marque de fils que DMC ?

Mimi : J’ai une préférence pour les fils Anchor, moins chers que les DMC, déjà sur cartonnette et plus facilement trouvables dans ma ville. Malheureusement, cela m’est devenu impossible d’en trouver (les stocks ne sont plus renouvelés) alors pas le choix de me rabattre sur les DMC.

 

LN : Quelle est ta couleur préférée ?

Mimi : Pendant longtemps ce fut le bleu, maintenant ce sont plus les couleurs chaudes, mais c’est par période, j’ai une attirance en ce moment pour les roses !

 

LN : Sur quelle toile ou quel support, aimes-tu broder ? Pourquoi ?

Mimi : Je n’ai brodé pour le moment que sur de l’aïda 5.5 et sur du lin 12 fils. Cela m’a pris du temps pour passer au lin, j’étais persuadée que ma vue ne pourrait pas suivre mais finalement ça roule! Pas de réelle préférence, les deux étant différents : l’aïda pour broder au boulot par exemple durant mes pauses car cela demande moins de concentration et le lin à la maison quand je suis tranquille !

 

LN : Y a-t-il une technique que tu aimerais découvrir, si oui laquelle ?

Mimi : Le cartonnage ! Je vais me lancer dedans un jour, je suis toujours à la recherche de nouveaux supports pour mettre en valeur mes broderies terminées.

 

LN : As-tu une bête noire en broderie ?

Mimi : Les points arrières, je déteste !!!

 

LN : Parlons un peu du Canada. Tu es « exilée » au Canada depuis quelques années. Quelles sont les différences fondamentales avec la France ?

Mimi : Je vis au Canada depuis 8 maintenant, 4 ans passés dans la province du Québec et 4 ans en Ontario, province où je vis actuellement et j’ai la double nationalité.

 

Personnellement, je préfère utiliser le terme émigrée à exilée, car ce dernier sous entend souvent, un retour implicite dans le pays d’origine, comme pour les salariés qui sont envoyés x années à l’étranger par leur entreprise.

 

Mais pour en revenir au sujet, les différences fondamentales sont : la facilité de trouver un emploi (et de le perdre, ça marche dans les deux sens), la quasi absence de protection sociale (le Québec est beaucoup plus avancé que le reste du Canada, nous sommes un pays fédéral, ne pas l’oublier); le respect des différences, l’absence d’agressivité dans le quotidien (les incivilités diverses ou les violences que la France connaît souvent); la possibilité d’occuper des emplois dans lesquels on vous donne une chance de vous épanouir, le recrutement étant basé ici en premier lieu sur les compétences et non sur l’expérience et/ou les diplômes. Ceci n’est qu’un léger survol des différences, on pourrait en parler durant des heures.

 

Pour conclure, LA différence ultime pour moi est le positivisme. Parfois exaspérant, mais très agréable et apprécié. Au lieu de s’apitoyer sur une erreur, sur un évènement passé sur lequel on a plus auquel contrôle (ce qui est fait est fait), on se concentre sur l’avenir en se disant qu’on fera mieux la prochaine fois! Mon dieu que cela fait du bien !

 

LN : Qu’est-ce qu’il te manque le plus au Canada qui tu avais en France ?

Mimi : Au fil des années les manques changent avec l’adaptation et l’intégration, mais je ressentirai toujours le manque de mes vieilles pierres (rien d’étonnant pour une ancienne archéologue amoureuse du Moyen-âge).

 

LN : En terme de loisirs créatifs, quelles sont les choses qui n’existent pas en France ?

Mimi : Je ne sais pas ayant oublié ce qui se faisait en France quand je suis partie et ignorant ce qui s’y fait maintenant. Mais je pense que les amatrices de scrapbooking seraient comblées ici, les rayons sont plein à craquer de matériel !!!

 

LN : Nous avons une passion commune l’Italie. Mais d’où te vient-elle ?

Mimi : J’ai étudié l’histoire de l’art et je rêve de voir enfin les œuvres, les monuments qui me font rêver depuis des années.

 

LN : Fais-tu une collection ?

Mimi : Oui, de petites bouteilles en verre bleu.

 

LN : Qu'est ce qui t'a amené à ouvrir un blog ?

Mimi : Parce que j’aime écrire, partager et découvrir.

                                                                                                               

LN : Grâce à lui as-tu fait des rencontres qui sont maintenant plus que virtuelles ?

Mimi : Pas encore car je suis au Canada et mes copines du net sont pour la plupart en France.

 

LN : Quel est ton péché mignon ?

Mimi : Les gâteaux, les bonbons, les sucreries !!!

 

LN : Qu'est ce qui t'inspires ?

Mimi : Les petites choses de la vie quotidienne, ce que je vois, je lis, je mange, etc. Je suis souvent inspirée sur un coup de tête, une inspiration soudaine.

 

LN : Combien de temps par jour consacres-tu à tes activités créatives (blog-broderie tout confondu) ?

Mimi : Cela varie énormément selon mon humeur! Pour donner une idée cela peut aller entre 1 heure et 3 heures (je travaille à temps partiel).

 

LN : Que ressens-tu quand tu crées ?

Mimi : La liberté, l’évasion, et le plaisir de voir aboutir une idée, une sensation, une envie.

 

LN : Quel serait le plus beau cadeau que l'on puisse te faire ?

Mimi : Une carte-cadeau chez le Suédois par m’aider à organiser et avoir accès à toutes mes bricoles pour le scrap, la broderie, etc.

  

LN : Y a-t-il des jours où tu n'arrives à rien ?

Mimi : Oui, quand je veux être perfectionniste et ça m’arrive souvent, notamment en couture où je débute.

 

LN : Quel est le prochain SAL dans lequel tu vas te lancer ?

Mimi : Je suis en train de broder les Recettes sucrées de Lili Point.

 

LN : Y a-t-il une activité manuelle que tu aimerais essayer et dont tu n'as jamais osé te lancé ? Si oui, laquelle et pourquoi ?

Mimi : La couture de vêtements, j’ai appris à utiliser une machine à coudre toute seule mais j’aimerai pouvoir faire plus avec. Et toute seule, ce n’est pas facile.

 

LN : Enfin, pour finir, est-ce que tu crois qu'une créatrice sommeille en chacune d'entre-nous ?

Mimi : Oui, et bien souvent on n’ose pas se lancer et on étouffe notre créativité en ayant peur de l’échec, peur des jugements.

 

La mienne s’est développée grâce à une femme merveilleuse, ma tante âgée de 81 ans maintenant, et qui a toujours peint, joué de la musique, cuisiné, fait ce dont elle avait envie. Mon oncle quant à lui faisait encore plus ce qu’il lui passait par la tête et je pense que j’ai hérité de lui. Il jardinait, cuisinait, sculptait, peignait, créait avec des boîtes de conserve, etc.

 

Il faut avant tout se faire plaisir, aussi, il ne faut pas réduire la créativité aux loisirs manuels, car cuisiner un plat, aménager une plate-bande, décorer une pièce de sa maison, etc. font partie de la créativité.

 

Je te remercie de t'être prêtée au jeu des questions.
Ce fut réel un plaisir de te découvrir davantage. 

 

Vous en savez maintenant un peu plus sur l'univers Mimi du Canada
et je vous invite à visite son blog pour admirer ses oeuvres.

  Si comme Mimi du Canada, vous souhaitez  être interviewé(e), vous pouvez vous inscrire ICI

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 10:57

Pour cette 2ème interview, Hélène auteur de "Les broderies de Hélène" a bien voulu se prêter au jeu des questions.

Hélène est une maman et une brodeuse passionnée.
Elle se livre à nous,
C'est à toi !

 

LN : J'ai visité ton blog actuel et ton ancien blog et j'ai remarqué que tu brodais beaucoup de petits motifs. Qu'est-ce qui t'a attiré dans les petits motifs ?
Hélène :
Déjà, j'espère que tu as pris du plaisir dans ces visites !... le premier (
http://helenehig.skyrock.com ) étant pas mal fourni, tu as dû t'amuser beaucoup !... Pour les petits motifs, ça va vite, et comme j'ai tendance à me lasser très vite de quelque chose quand je brode. Au moins, dans la "petitesse" des motifs, aussi "compliqués" soient-ils, je peux trouver toujours une finition alliant l'utile à l'agréable...

LN : Depuis combien de temps brodes-tu ? et comment as-tu appris ?
Hélène :
Tout est dit sur le blog LOL... je brode en autodidacte depuis 1994.

LN : As-tu une autre marque préférée de fils ?
Hélène :
Autre marque... que laquelle ? Que DMC, je suppose ? Oui, j'aime beaucoup les fils de créateurs tels que Bleu cerise, Secret de Capucine, Fils du Rhin... des couleurs éclatantes, même si j'aime les tons fanés des Pomme de Pin !

LN : Quelle est ta couleur préférée ?
Hélène :
En ce moment : "Au coeur du magma", Bleu Cerise.

LN : Sur quelle toile ou quel support, aimes-tu broder ? Pourquoi ?
Hélène :
De l'unifil, de l'aïda au compte-gouttes depuis que j'ai commencé l'unifil (Trombheim, de chez Ricco surtout). J'aime beaucoup teindre mes propres toiles, en fonction du modèle que j'ai envie de broder dessus !

LN : Ta belle Mahélia est née début 2008. Quelle est la première chose que tu lui as brodée ?
Hélène :
Merci de me dire que ma chipie est belle ! Un body avec le logo de l'OM, logo que j'avais créé exprès (équipe de foot préférée du Papa)... Quand la sage-femme a demandé, dans la salle d'accouchement, qu'il apporte les habits pour la petite, C'EST BIZARRE QUAND MÊME qu'il lui donne ce body en premier, alors que j'en avais préparé d'autres...

LN : Je constate que tu proposes des SAL. Qu’est-ce qui t’a amené à proposer ton 1er SAL ?
Hélène :
Aucune idée... ou peut-être si, celle de partager.

LN : As-tu une bête noire en broderie ?
Hélène :
Les quarts, 3/4 de points... les frises, les broderies rouges sur toile blanche, les motifs bien trop classiques... Il me faut de l'humour ! Peut-être pour cela que je n'achète plus de magazine et que je crée moi-même mes motifs !! D’ailleurs, je ne sais pas si tout le monde a remarqué, mais dans un magazine, on l'achète en général pour un ou 2 modèles sur lesquels on a flashé dessus, guère plus !

LN : Y a-t-il une occasion pour laquelle tu aimes le plus broder ?
Hélène :
Ben je vais te faire une réponse courte sur un vaste sujet : pour faire plaisir !

LN : A part la broderie, quels autres loisirs pratiques-tu ?
Hélène :
La course à pieds... après Mahélia quand elle me chipe mes cartonnettes ou mes échevettes...

LN : Fais-tu une collection ?
Hélène :
Le sable de plages diverses (même celle du lac de Gerardmer LOL)

LN : Qu'est ce qui t'a amené à ouvrir un blog ?
Hélène :
Mon classeur contenant les premières photos de mes broderies quand j'ai pensé à en prendre, et que je n'ai toujours pas mises en ligne... de 5 kgs devenant encombrant, et pas pratique pour le montrer à mes amies en dehors de la métropole !!!

LN : Grâce à lui as-tu fait des rencontres qui sont maintenant plus que virtuelles ?
Hélène :
Oui, une bonne dizaine et pas plus tard que ce soir (12 mai 2010), je vais chercher Lily la Fée que je vais rencontrer ENFIN en vrai et qui va passer 4 jours en notre compagnie !

LN : Quel est ton péché mignon ?
Hélène :
... Si je dis "plaque de Nutella" à la place des abdos, ça résume ? En ce moment devant moi, des kinder country et Mahélia semble atteinte du même péché que moi ("Mamaaan !! (cho)Colaaat !!!")

LN : Qu'est ce qui te met le plus en colère dans la vie ?
Hélène :
L'hypocrisie, les gens mielleux, les mensonges, la trahison... Bref, rien que des choses normales et humaines !!!

LN : Qu'est ce qui t'inspire ?
Hélène :
Les regards de ma fille ...

LN : Tu es très productive où trouves-tu le temps pour broder ? On aimerait toutes connaître ton secret !
Hélène :
Euuuuhhh... mon aiguille turbo étant partie encore en hibernation (tu me diras, avec les 4°C d'aujourd'hui (12 mai 2010), on comprend aisément pourquoi !). J'avoue qu'en ce moment, je me désole de ne pouvoir être à jour dans les SAL auxquels je participe. Mais il faut dire aussi qu'on m'a fait des commandes, ce qui me fait très plaisir, tu penses bien ! Donc, ceci expliquant cela ! Puis, je m'organise aussi : quand Mahélia fait ses siestes (à part aujourd'hui, comme par hasard), le soir devant la télé, et plus y a du suspense, plus je brode vite ! Puis, je ne peux pas rester à ne rien faire, déjà de nature ! Les lundis, c'est repassage, les mercredis, un coup d'aspi, les vendredis, je nettoie... donc cela me laisse mardi, jeudi, samedi, dimanche, pour m'avancer comme je peux et AVANT TOUTE CHOSE, m'occuper de ma chipie !

LN : Que ressens-tu quand tu crées ?
Hélène :
De la curiosité... hihi... Je me demande à quoi ça va ressembler une fois brodé ! J'adore quand les personnes qui brodent mes grilles choisissent leurs propres couleurs, ça rajoute un charme. Mais c'est vrai que certaines brodeuses on besoin qu'on leur tienne gentiment la main !

LN : Quel serait le plus beau cadeau que l'on puisse te faire ?
Hélène :
On m’en fait déjà beaucoup : à chaque fois qu’une brodeuse ayant participé m’envoie la photo de ce qu’elle a brodé, qu’elle me donne son ressentiment, et les gentils commentaires et emails que je reçois, lorsqu’on m’annonce : « Un petit mail juste pour te remercier de ton petit coup de fil (cela m'a fait très plaisir et énormément de bien). Ma journée se terminera plus belle que prévue. Et je suis heureuse de pouvoir mettre une voix sur les visages que l'on peut voir sur ton site. Je trouve que tu es une personne géniale avec le cœur sur la main et très courageuse. Merci, merci pour tout le bien que tu fais pour les autres et je vous souhaite à Mahélia et à toi plein de bonnes choses. ». 
Le beau cadeau qu’on pourrait me faire serait celui de me suivre dans le projet que je mets en place !!!

LN : As-tu une matière que tu n'aimes pas travailler ?
Hélène :
Euuuh… l’étamine, trop rêche à mon goût !

LN : Y a-t-il des jours où tu n'arrives à rien ?
Hélène : Après le tsunami moral que je viens de passer, je ne sais pas quoi répondre à çà... Ah si : vive l’humour !!!

LN : As-tu déjà une idée du prochain SAL que tu vas proposer ?
Hélène :
Voui, voui… Mon « disque dur » mental est tout le temps en train de tourner et essaye de ne pas trop ramer !

LN : Enfin, pour finir, est-ce que tu crois qu'une créatrice sommeille en chacune d'entre-nous ?
Hélène :
Je pense que oui. Je me dis surtout que beaucoup n’ont pas suffisamment de confiance en elles, que malheureusement, ce hobby de point compté est encore vu comme « une passion de petite mémé », dans le sens péjoratif que cela peut englober, pour cela peut-être que j’essaye de trouver des motifs qui sortent de l’ordinaire… Je me dis aussi que le contexte familial, amical, social fait beaucoup pour que chacune trouve cette énergie à se fixer des buts et les dépasser. Et cela, pas uniquement pour les créateurs potentiels ! J’ai toujours été du style à vouloir, pour chaque personne que je rencontre, hobby ou pas, secouer les gens comme des bouteilles d’Orangina pour en faire ressortir le meilleur d’eux-mêmes, mais PAR eux-mêmes. Mais, je pense que ce n’est un scoop pour personne, le Libre Arbitre existe…

Je te remercie pour tes réponses.
D’une Hélène à une autre Hélène : ce fut un plaisir ma belle… Hélène ! Et j’espère que tu n’as pas ri (Pâris)… et à un de(ux … Troie) ces jours !!

Ce fut réel un plaisir de te découvrir davantage. 

Vous en savez maintenant un peu plus sur l'univers d'Hélène
et je vous invite à visite son
blog pour admirer ses oeuvres.

Si comme Hélène, vous souhaitez être interviewé(e), vous pouvez vous inscrire ICI.

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article
11 mai 2010 2 11 /05 /mai /2010 21:00

interview.jpg

Chaque fin de mois, je propose de vous faire découvrir l'auteur d'un blog.

 

Les prochaines interviews :
Les broderies d'Hélène
Chroniques Eparses
Les petites croix de Missti
Marquise la vache
Les bulles de Julie Bellule
Dodo d'Halatte 

La première interview fut celle d'Evelyne, vous pouvez la lire --> ICI

 

  Si comme Evelyne ou les prochaines blogueuses, vous souhaitez être interviewé(e), vous pouvez vous inscrire ICI

 

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article
27 avril 2010 2 27 /04 /avril /2010 12:20

Pour cette 1ère interview, Evelyne l'auteur de "Les loisirs d'Evelyne" a répondu à mes questions.

Evelyne est une touche à tout de 32 ans.
Entre musique et loisirs créatifs… Evelyne trouve encore le temps de gérer le forum « Point de croix et échanges»
Elle se livre à nous,
C'est à toi !

 

 

LN : J'ai visité ton blog et j'ai remarqué beaucoup de broderies par rapport aux autres loisirs créatifs. Qu'est-ce qui t'a attiré dans la broderie ?
Evelyne : J’avais envie de réutiliser l’apprentissage de maman

 LN : Depuis combien de temps brodes-tu ? et comment as-tu appris ?
E : Ma maman m’appris à broder vers l’âge de 7-8 ans, je brode réellement depuis 6 ans 

LN : Brodes-tu pour toi ?
E : Je brode surtout pour les autres, je n’ai pas trop de broderie chez moi, sauf dans la chambre de mes enfants

LN : As-tu une marque préférée de fils ?
E : je n’en ai pas essayé d’autres que DMC

LN : Quelle est ta couleur préférée ?
E : Le parme

LN : Sur quelle toile, aimes-tu broder ? Pourquoi ?
E : Je n’ai pas de préférence, je choisi ma toile en fonction de ce que je brode

LN : Parlons couture,  je constate que tu te mets de plus en plus à la couture. Comment y es-tu arrivée ?
E : Par envie d’utiliser la machine à coudre que j’ai depuis maintenant 6 ans et qui n’a pas beaucoup servi jusque là ! C'est donc par simple curiosité

LN : Y a-t-il une technique que tu aimerais découvrir, si oui laquelle ?
E : Le handarger pour la broderie

LN : As-tu une bête noire en couture ou broderie ?
E : En broderie, ceux sont les points de nœud. En couture, je ne sais pas encore, je découvre !

LN : A part les loisirs créatifs, quel autre loisir pratiques-tu ?
E : La musique (je joue du saxophone depuis l’âge de 8 ans) que je pratique avec plusieurs harmonies

LN : Je vois que tu as converti tes enfants aux loisirs manuels. Qu’aiment-ils créer le plus ?
E : Ils n’ont pas de technique préférée. Ils aiment faire des choses avec leur dix doigts tout simplement

LN : Fais-tu une collection ?
E : Pas particulièrement

LN : Qu'est ce qui t'a amené à ouvrir un blog ?
E : Le fait de pouvoir montrer ce que je fais de mes 10 doigts

LN : Grâce à lui as-tu fait des rencontres qui sont maintenant plus que virtuelles ?
E : Pas grâce à mon blog

LN : Quel est ton péché mignon ?
E : Le chocolat

LN : Qu'est ce qui te met le plus en colère dans la vie ?
E : L'irrespect

LN : Qu'est ce qui t'inspire ?
E : La vie en general

LN : Combien de temps par jour consacres-tu à tes activités créatives (blog-couture-broderie tout confondu) ?
E : Le soir principalement en moyenne 4 heures

LN : Que ressens-tu quand tu crées ?
E : De l’évasion

LN : Quel serait le plus beau cadeau que l'on puisse te faire ?
E : Me créer un endroit (pièce) qu’à moi et mes petites affaires

LN : As-tu une matière que tu n'aimes pas travailler ?
E : Pas spécialement

LN : Y a-t-il des jours où tu n'arrives à rien ?
E : Comme tout le monde, je pense !

LN : Penses-tu un jour nous proposer un tutoriel en couture ou une de tes créations brodées en SAL ?
E : Pourquoi pas !! sans aucune idée pour l’instant

LN : Y a-t-il une activité manuelle que tu aimerais essayer et dont tu n'as jamais osé te lancé ? Si oui, laquelle et pourquoi ?
E : J’aimerai m’essayer au scrapbooking, pour pouvoir faire de joli album photo plutot que de simple photo collé sur des page blanche

LN : Enfin, pour finir, est-ce que tu crois qu'une créatrice sommeille en chacune d'entre-nous ?
E : Sûrement, pour pouvoir réaliser de la broderie et de la couture même en suivant des indications, il faut toujours un petit bout de nous

Je te remercie de t'être prêtée au jeu des questions.
Ce fut réel un plaisir de te découvrir davantage. 

 

Vous en savez maintenant un peu plus sur l'univers Evelyne 
et je vous invite à visite son blog pour admirer ses oeuvres.

  Si comme Evelyne, vous souhaitez  être interviewé(e), vous pouvez vous inscrire ICI

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 21:15

interview.jpg

Chaque fin de mois, je propose de vous faire découvrir l'auteur d'un blog.

Prochainement, je publierais la première interview.

Si vous souhaitez faire parti des prochaines personnes interviewées, n'hésitez pas à me le faire savoir en commentaire. Cela permettra de vous faire connaître sur la planète Web.

Repost 0
Published by LN - dans Interviews
commenter cet article